August 27, 2017

August 18, 2017

Please reload

Posts Récents

Le système Aérobie

August 18, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Compétition à Paris - Lisa & Yohann

March 26, 2017

10 semaines de préparation spécifique...10 semaines ou seul le dimanche est un vrai jour de repos...10 semaines de sueur, de coup porté, de coup reçu avec toutes sortes de combattant(e)s... 10 semaines, ou chaque jour, l'idée d'un combat se rapproche...10 semaines afin d'être prêt, physiquement, mentalement et techniquement... 10 semaines pour vivre, ensemble, une expérience unique.

 

L'idée de départ est très simple et repose sur 3 conditions majeures :

- Suis-je suffisamment motivé pour m'entrainer chaque jour et entretenir une alimentation saine ?

- Suis-je capable techniquement et moralement de monter sur un ring ?

- Suis -je capable de répondre à ces conditions durant plusieurs mois ?

 

Evidemment, vous l'avez compris, en tant que coach, j'ai mon mot à dire.

Je n'ai nul intérêt à promettre quoi que ce soit à qui que ce soit, si je sens que le combattant n'a pas le potentiel ou la détermination pour répondre à ces critères, même si il m'assure que oui...

Il repose de ma responsabilité de n'envoyer personne à l'abattoir, je vous rappelle que même si, c'est une compétition niveau amateur, c'est du plein contact avec possibilités de KO. L'amateurisme n'existe pas, surtout lorsque il s'agit de santé et que l'objectif est, avant tout, de prendre du plaisir et de ressortir plus grand de cette magnifique expérience.

 

Ce que je peux vous dire, c'est que, avec Yohann et Lisa, ces 3 conditions sont largement remplies.

 

Notre histoire commence donc à la salle. En introduction, je parle de 10 semaines de préparation.Bien entendu, l'entraînement débute bien avant, car pour les raisons invoquées ci-dessus, je me dois de connaitre un minimum tous mes élèves.

 

 

Voici l'exemple d'une semaine, que je ne vais pas détailler ici mais sachez que, l'effort doit être progressif. Je dois respecter l'organisme du boxeur, il doit s'entrainer suffisamment pour progresser, et pas trop non plus afin d'éviter le sur-entrainement et risquer une bête blessure...C'est une histoire de dosage qui doit passer par la communication entre mes boxeurs et moi. Ne savez-vous pas que l'essentiel est dans la remise en question permanente ?

 

Finalement, 10 semaines, ça passe très vite pour tout le monde...

 

 

Le combat se précise

 

 

 

 

 

 

Samedi 25 mars 2017, J-1, dans le train pour paris, avec des sourires un peu crispé mais on est ravi de partir enfin

 

 

 

 

Nous partons à 6.

2 boxeurs Lisa et Yohann, Yannick, qui sera avec moi dans le coin, Laurie, soutien moral de Lisa et responsable officielle des Vidéos, ma femme Kahina, professionnelle de la photo (Photos à venir plus bas) et qui m'a soumis l'idée de la création de ce blog et moi même. 

Merci encore à tous

 

Nous passons la journée sur Paris, histoire de penser (autant que faire ce peut) à autre chose qu'a ce lendemain chargé, qui pointe le bout de son nez...

 

Dimanche 26 mars, jour J

On part de l'hotel à 9h30 le matin. Nous sommes attendu à Nanterre pour la pesée à 11h

Sur le quai du métro/RER, il n'y a pas foule, tant mieux

 

 

 

 

Heureusement ce week end la, il fait très beau à Paris.

Nous avons un peu de marche avant d'atteindre le gymnase mais au final, la pesée se passe bien, les documents sont à jour, nous sommes prêts.

 

Pour la première fois depuis 2 mois, on a bien droit à un peu de gras (bon de toute façon, on a pas vraiment le choix)

 

 

 

 

A 14 heures, débutent les combats.

D'abord les touts-petits, les jeunes, puis les adolescents et enfin, les compétiteurs plein contact sur le ring.

Beaucoup de monde, beaucoup de bruit et beaucoup d'attente et de retard tout au long de l'après-midi midi ou nous attendons notre tour, patiemment.

 

 

 

 

A 14h45, le médecin contrôle Yohann...

 

 

 

 

...puis Lisa, c'est enfin parti...

 

 

 

 

A 15 heures, il est temps de rentrer au vestiaire, nous devrions passer vers 16h15, la tension monte doucement.

 

 

 

 

Il s'agit maintenant de mettre dans les meilleures conditions possibles nos deux combattants.

Je prends alors le temps, de les préparer, les rassurer et bien sur de les échauffer.

 

 

 

 

Travail aux Paos avec Lisa 

 

 

 

 

Préparation mentale, révision des bases afin de se rassurer avec des gestes simples, travaillés à la salle x fois

 

 

 

 

Corde à sauter pour Yohann

 

 

 

 

 Mais l'heure tourne. De nombreux combats s'enchainent les uns derrières les autres, il s'agit de maintenir le corps chaud sans fatigue musculaire et surtout, surtout, gérer cette interminable attente qui pèse lourd sur le moral

Quoi qu'il en soit, on en profite, on garde le sourire

 

 

 

 

 

 

17h15...

Nous reprenons (encore) l'échauffement, visiblement Lisa va ouvrir le bal...

Quand, finalement, à 17h45, c'est Yohann qui est appelé...

je sens qu'il faut le re-mobilisé car nous étions certains que Lisa allait démarrer.

Tant pis, on doit passer par le contrôle (cette fois-ci, il s'agit de vérifier que le matériel est conforme) mais avant, quelques frappes au pao sont nécessaires...

 

Et enfin, enfin, c'est le moment. Yohann est concentré, plutôt serein, malgré la chaleur et l'attente, je le sens prêt à en découdre, c'est notre moment de vérité.

 

 

 

 

et puis tout s'enchaine, vite, le combat démarre, je vois immédiatement que son adversaire est plus expérimenté, détendu et préparé.

 

 

 

 

Les coups sont puissants, ça claque sec et fort 

 

 

 

 

 

Le corps à corps est rude, son adversaire est bien plus grand

 

 

 

 

 

 

C'est déjà la fin du premier round. J'ai 1 minute seulement pour donner l'essentiel à Yohann :

 Il doit marquer des points car le combat est propre, il y a beaucoup de coups, il s'agit de faire la différence avec des enchaînements (liaison pied poings coudes genoux) et de supprimer son désavantage de taille.

 

 

 

 

 

 

Le combat reprend de plus belle, Yohann est vaillant

 

 

 

 

 

Le second round est terminé. Yannick est bien sur présent avec moi dans le coin depuis le début

 

 

 

 

 

 

Le combat est fini. 

 

 

 

 

La décision est rendue, son adversaire l'emporte

 

 

 

 

 Jamais vous ne me verrez dire ou écrire que Yohann a perdu. Il a livré une bataille mais nous n'avons pas trouvé, cette fois la solution. Par contre, l'expérience est grande ainsi que la richesse de l'enseignement apporté pendant 3 rounds de 2 minutes.

Bravo Yohann, tu es un valeureux combattant, tu as prouvé que tu méritais d'être la, d'être sur ce ring au milieu de tout ce monde.

Non tu n'as pas perdu, tu as gagné (même si tu l'avais déjà) notre estime, notre respect.

Au moment d'écrire ces lignes, nous nous sommes déjà remis au travail. Nous allons repartir plus fort, meilleurs, car oui, Yohann est plus que jamais motivé à remonter.

Respect monsieur et à tout de suite.

 

 

 

 

Je dois avouer, que la frustration de Yohann me peine car je sais qu'il est compliqué de faire immédiatement le deuil d'une défaite. Oui Yohann le vit comme cela et c'est normal, même si avec toute ma sincérité je lui dit le contraire...

Malheureusement, je dois de suite passer à autre chose, car c'est au tour de Lisa...

 

 

 

 

 Lisa était restée seule. J'apprends par Laurie au cours du second round qu'elle enchaine derrière..

Misère, c'est ce que je craignais. Je n'ai pas le temps de faire quoi que ce soit, il faut aller vite : L'habiller, la motiver, passer le contrôle, être prêt à lutter, presque tout cela en même temps...

 

 

 

 

Heureusement, Lisa est fin prête et part au 1/4 de tour, elle frappe fort, malgré là aussi, un désavantage de taille conséquent et là encore, une adversaire que je vois expérimentée...

 

 

 

 

Quand on voit Lisa, hors boxe, on voit une jeune femme souriante, timide presque dans son coin. Quand Lisa met ses gants et monte sur le ring, elle change, se transforme en une guerrière qui avance, toujours malgré les coups malgré la douleur parfois...

Comment je le sais ? Il suffit de constater son regard, noir

 

 

 

 

 

Lisa frappe et avance

 

 

 

 

Dans le coin, je lui dis de garder le cap.

Son adversaire a pris des coups à la tête, je sais pertinemment qu'elle va chercher le corps à corps, car à distance, elle ne s'en sort pas, face à "Lisa la foudre"

 

 

 

 

 

 Lisa applique les consignes à merveille. Je ne veux pas qu'elle perde de l'énergie inutilement à se débattre lorsque son adversaire tente de rentrer avec ses coudes et genoux. Garder la distance, SA distance afin de libérer ses coups

 

 

 

 

 

On enchaine les rounds, je sens Lisa motivée et pas réellement fatiguée. Le troisième et dernier round sera décisif !

 

 

 

 

 

 

 

Je suis concentré, j'essaie de lui transmettre des infos car son adversaire est épuisée, je sais que Lisa va gagner

 

 

 

 

 

 

Le combat est terminé. Avec Yannick nous sommes ravis car d'une part, Lisa a livré une prestation magnifique et d'autre part, nous savons qu'elle a gagné. Il ne peut pas en être autrement.

 

 

 

 

Verdict, victoire, sans nul doute

 

 

 

 

Quand la joie est aussi grande que la déception 

 

 

 

 

Bravo Lisa, ton combat fut magnifique. Tu es une guerrière dont la détermination devrait  inspirer tout le monde.

Tel Yohann, tu as prouvé ta grande valeur et ta capacité à être présente au bon moment.

Je te l'ai dit mais je te le répète, tu as ce sport dans le sang et tes possibilités d'évolution sont énormes.

Ta victoire est méritée, nous sommes tous fier de toi.

 

Ainsi s'achève notre histoire.

Nous avons raté notre train mais au final, personne de nous 6 en parlera

Nous avons vécu quelque chose de fort avec des émotions très différentes.

Là est la beauté de ce sport. L'ascenseur émotionnel est vertigineux mais quelle magnifique expérience !

 

Je termine avec deux choses :

Bravo aux deux valeureux adversaires. Le combat est beau à voir si la qualité est présente des 2 cotés, félicitations

Ensuite, et bien sachez que nous repartons tous pour une nouvelle aventure, à Toulouse cette fois, et bien sur , pour le meilleur ;-)

 

MERCI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload